Les éditions D-Fiction soutiennent La Poule ou l’Oeuf

Ils l’affichent sur leur site : http://www.editions-d-fiction.com/

Nous les en remercions et en sommes fiers car ils s’agit de projets éditoriaux créatifs et aux formes exigeantes, défis intéressants à relever techniquement tout en leur offrant l’interopérabilité de lecture la plus universelle possible.

N’hésitez pas à tester (lire !) leur dernier ouvrage en ePUB :

http://www.editions-d-fiction.com/des-oloe-espaces-elastiques-ou-lire-ou-ecrire/

A voir également : la revue D-Fiction, depuis janvier 2009. http://d-fiction.fr/

2 commentaires pour “Les éditions D-Fiction soutiennent La Poule ou l’Oeuf”

  1. Didier dit :

    Bonjour,

    j’étais enthousiaste mais je regrette que vous ayez choisi plusieurs voies. Votre projet me semble pertinent pour “l’accès au contenu”.

    Vous semblez prendre parti sur le contenu, comment allez-vous promouvoir votre projet? Je ne comprends pas.

    Imposer une idée novatrice demande de l’énergie et de la simplicité.

    Dans quelques années, une personne plus opportuniste reprendra le concept et fera de l’argent avec.

  2. Chloé dit :

    Bonjour Didier.
    Je, nous, ne comprenons pas bien de quoi vous parlez quand vous dites que nous avons “choisi plusieurs voies” ou que nous “prenons parti sur le contenu”.
    La Poule ou l’Oeuf est une chaîne éditoriale à l’usage des éditeurs (de livres, de manuels, de thèses, de ce que vous voulez) ou de leurs prestataires de service. Nous ne sommes pas éditeurs, nous ne développons pas un portail de contenus. Les éditeurs sont libres et responsables de l’usage qu’ils font de l’outil.
    Nous suivons une voie unique : le développement de cet outil professionnel, et de quelques autres en lien direct avec cette chaîne éditoriale et répondant aux besoins des éditeurs (PDF to XML notamment).

    Quant au travail nécessaire pour imposer une idée novatrice nous sommes très, très bien placés pour savoir à quel point il demande persévérance et concentration !

    Voilà. J’espère que vous comprenez mieux maintenant comment nous travaillons. Et tous les soutiens sont bienvenus !

    Les Complexes.

Laisser un commentaire