Outils

 Haut

 Dimensions

 
La poule ou l'Œuf et le XmLateX
VII Rédiger

    Chapitre 6    
Ecrire


Pages :   1    2    3    4 
Figure 6.1 L’éditeur de texte de La Poule ou l'Œuf
6-1 Attention
L'apparence de votre texte, la numérotation des titres de section, sous-section, sous-sous-section, le retrait en début de paragraphe (indentation), la taille des caractères, etc. sont déterminés par le directeur de la collection dans les feuilles de style de la collection à laquelle appartient votre Livre. Les boites ne sont pas des éléments de mise en page mais de structuration de votre texte.

6.1 Retour chariot

6.1.1 version 1.2 (janvier 09)

La touche "Entrée" ou "Enter":
Par défaut un retour chariot crée un nouveau paragraphe en dessous du paragraphe dans lequel se trouve votre curseur.

6.1.2 liste des exceptions

dans les blocs de type texte simple (paragraphe, bloc pour les dialogues, blocks alignés à droite, au centre ou a gauche): le retour chariot crée un bloc de même type que le précédant. Si le curseur se trouve dans le texte et non à la fin du paragraphe, le retour chariot coupe le bloc en deux.
dans un bloc de type code le retour chariot ne crée pas un paragraphe après le blockmais crée un retour à le ligne à l'intérieur du bloc
dans des blocs de type liste: le retour chariot crée un item plus un paragraphe. Pour créer un nouveau paragraphe dans l'item il faut utiliser soit le bouton de la barre d'icônes soit l'entrée paragraphe dans le panneau "Boites".
Certains blocs ne sont pas autorisés pour la coupe: entrées d’index, footnote, entrées de glossaire...

6.1.2.1 Comportement spécial

Si le curseur est dans un bloc autorisé pour la coupe et que celui-ci est dans un bloc non autorisé il n’y aura pas de retour chariot (Exemple: le curseur se trouve dans du gras mais le gras est lui-même dans une note de bas de page).
Ctrl+retour chariot = même comportement qu'un clic droit sur l'icone paragraphe: crée un paragraphe au plus loin (à la racine). Cela permet entre autre de sortir d'une liste, de sortir d'un bloc de type code...

6.2 Oubliez la touche "Retour"

Second grand bouleversement: Oubliez la touche "Suppr", "Back", "Retour" ou "<-", appelez-là comme vous le voulez. D'ordinaire c'est celle qui vous sert à supprimer tout ou partie d'un texte, une image, etc.
Soyez heureux cependant. S'il ne s'agit que de supprimer une partie de texte qui n'est pas encadré alors votre touche "Retour" fonctionne. Faites-vous plaisir !
Dans La Poule ou l'Œuf, pour supprimer une boite ou un encadrement il faut trouver la petite croix rouge qui la ou le concerne. Dans le menu Niveaux ou dans la fenêtre des options de l'encadrement.


Une fois ces deux chocs passés c'est du gateau.

6.3 Créer une boîte

Vous venez d'ouvrir votre chapitre vierge dans l'éditeur de texte. Une première boîte existe par défaut, une boîte Paragraphe. Votre curseur y est placé, vous pouvez commencer à écrire.
Un élément visuel, un point gris, indique la présence d'une boîte. Si vous cliquez dans le menu du haut sur Afficher/Structure ce point est remplacé par le nom du type de boite. A vous de voir quelle affichage vous préférez.

(a)Affichage d'un simple indicateur de boite

(b)Affichage du type de boite

Figure 6.2 2 modes d'affichage de la structure du texte dans l'éditeur.
Dans l'espace d'édition, le menu de gauche, le menu Boites regroupe l'ensemble des types de boites dans lesquelles insérer vos contenus. Ajouter une nouvelle boîte se fait simplement en cliquant sur le type de boite désiré dans ce menu.
Une nouvelle boite s'insère automatiquement sous la boite dans laquelle se trouve votre curseur.

6.4 Titres de niveau 1, 2 et 3

Les titres des parties et chapitres sont créés au moment de la création de la table des matières (voir 2.0 ).

6.4.1 Insérer un titre de niveau 1

Cliquer dans: Menu de gauche Boîtes/hiérarchie/Titre 1 ou T1 dans la barre d’icônes
Une boite Titre 1 permet d’entrer un titre de section.

6.4.2 Insérer un titre de niveau 2

Cliquer dans: Menu de gauche Boîtes/hiérarchie/Titre 2 ou T2 dans la barre d’icônes
Une boite Titre 2 permet d’entrer un titre de sous-section.

6.4.3 Insérer un titre de niveau 3

Cliquer dans: Menu de gauche Boîtes/hiérarchie/Titre 3 ou T3 dans la barre d’icônes
Une boite Titre 3 permet d’entrer un titre de sous-sous-section.

6.5 Pragraphe et boîtes de texte

6.5.1 Paragraphe

Cliquer dans: Menu de gauche Boîtes/hiérarchie/Paragaphe ou icône § dans la barre d’icônes.
Une boite Paragraphe est la boite commune pour du texte simple.

6.5.2 Texte aligné à droite

Attention, dans La Poule ou l'Œuf l’alignement du texte n’est pas une stylisation graphique qui intervient après la rédaction. Il faut créer une boîte Texte aligné à…(gauche, droite, centre) puis y rédiger son contenu.
Menu Boîtes/hiérarchie/Droite
Alignement à droite

6.5.3 Texte centré

Menu Boîtes/hiérarchie/Centré
Alignement au centre

6.5.4 Texte aligné à gauche

Menu Boîtes/hiérarchie/Gauche
Alignement à gauche

6.6 Séparations entre paragraphes

6.6.1 Ligne horizontale

Rule: ligne
Figure 6.3 les options pour une ligne
lgh: longueur pour la sortie LateX (en mm)
lgl: longueur pour la sortie Html (en px)
ep: épaisseur de la ligne
alignement: centre, droite, gauche

6.6.2 Saut de page

Newpage: saut de page. Ce type de boite ne présente pas d'options.
Un saut de page de ce type n’est valable que pour la publication PDF (LaTeX). Il n’a pas de sens en Html où le découpage en pages se fait dans la partie Pages et Wikis accessible en haut de chaque chapitre.

6.6.3 Espace supplémentaire entre deux paragraphes

Bigskip: saut (espace vertical) entre deux boites. Ce type de boite ne présente pas d'options.
Les paramètres de mise en page tels que l’espacement entre deux paragraphes sont déterminés pour l’ensemble des livres par le directeur de collection. (pour une visualisation du rendu: Fichier/Prévisualiser) Cet espace supplémentaire que vous pouvez ajouter est donc destiné à isoler de façon ponctuelle un paragraphe ou quelque élément que ce soit.

6.7 Les citations

(a)Citation dans le texte

(b)Citation en paragraphe

Figure 6.4 Icônes Citation dans la barre de menu

6.7.0.1 Bloc de citation

Citation: Menu Boîtes/hiérarchie/Citation ou icône Citation dans la barre d’icônes.
Vous devez citer un extrait de texte donné? Insérez une boîte Citation et créez dedans autant de paragraphes que nécessaire.
Comment, par exemple, résoudre le paradoxe de la poule et de l’œuf ? Le paradoxe de la poule et de l’œuf se présente parfaitement tel qu’il a été énoncé par Samuel Butler, biologiste anglais du siecle et critique de Charles Darwin : « Une poule est le meilleur moyen qu’un œuf ait trouvé pour faire un autre œuf ». Je considère que ce paradoxe est un « cancer » de la pensée parce qu’il repose sur plusieurs confusions et que ce sont précisément ces confusions qui nous empêchent de construire le processus logique de l’évolution. Voyons plutôt! I
Il n’y a en fait ni œuf ni poule. Et un biologiste devrait le savoir mieux que quiconque. Car un œuf n’est qu’une poule plus jeune. Et une poule n’est qu’un vieil œuf. L’œuf et la poule n’appartiennent pas à deux classes différentes. L’œuf, mais aussi les gamètes mâles et femelles, les jeunes poules, les vieilles poules comme les coqs, appartiennent tous à la même classe ; la classe d’une espèce de gallinacées. Le paradoxe de la poule et de l’œuf repose, lui, sur une fausse distinction logique. Et ce paradoxe est rendu possible car, depuis au moins vingt-cinq siècles, nous avons été habitués à penser en termes de catégories immuables.
Mais en fait, comme nous le verrons plus loin, ce paradoxe repose sur une confusion bien plus grave de niveaux logiques. Nous ne pouvons donc pas le résoudre complètement sans avoir déterminé précisément la nature de cette confusion. ()

6.7.0.2 Citation dans le texte

Vous voulez insérer dans un paragraphe une phrase de citation. Plutôt que de mettre vous-même des guillemets ou quelque marque que ce soit qui la distingue insérez-là dans un encadrement Citation. Ainsi elles seront toutes stylées de la même façon, y compris, et surtout, si votre directeur de collection décide de changer cette mise en forme.
Dans votre paragraphe sélectionnez la phrase ou l’extrait de texte à distinguer comme Citation.
Dans la barre de menu ou dans le menu de gauche Éléments sélectionnez l’icône Citation linéaire.
Exemple:
Il n’y a en fait ni œuf ni poule. Et un biologiste devrait le savoir mieux que quiconque. Car un œuf n’est qu’une poule plus jeune. Et une poule n’est qu’un vieil œuf. L’œuf et la poule n’appartiennent pas à deux classes différentes. L’œuf, mais aussi les gamètes mâles et femelles, les jeunes poules, les vieilles poules comme les coqs, appartiennent tous à la même classe ; la classe d’une espèce de gallinacées. Le paradoxe de la poule et de l’œuf repose, lui, sur une fausse distinction logique. Et ce paradoxe est rendu possible car, depuis au moins vingt-cinq siècles, nous avons été habitués à penser en termes de catégories immuables.

6.8 Commentaire invisible aux lecteurs

Commentaire: Menu Boîtes/hiérarchie/Commentaire
Un commentaire de ce type ne se voit que lorsque l'on se trouve dans l'éditeur ou si l'on affiche le code source de la page Html. Il y ici, juste en dessous de ce paragraphe, un commentaire que vous ne voyez pas dont le texte est « Bienvenue dans La Poule ou l'Œuf, outil Web exceptionnel de publication de livres et de gestion de collections . » Pour en avoir le coeur net allez voir dans les menus de votre navigateur (FireFox: Affichage/Code source de la page)!
Pratique! Certains types de boites sont interchangeables, à l'intérieur des 2 cercles vertueux suivants:
$/T1/T2/T3
Droite/Centre/Gauche
Il existe 2 moyens de passer d'un type à un autre:
Placez votre curseur dans la boite à transformer.
Dans le menu Niveaux, à droite, cliquez, sur l'icône suivante:
Ou
Cliquez sur le nouveau type de boite désiré dans le menu Boites, à gauche, tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée.
Figure 6.5 Passage d'un type de boite à un autre

6.9 Les listes

6.9.1 Lliste à puces

Liste à puces: Menu Boîtes/Listes/Liste à puces
- carottes
- Pain
* entier
) blé
) sept céréales
* blanc
- lait
- rasoirs

6.9.2 Liste à numéros

Liste à numéros: Menu Boîtes/Listes/Liste à numéros
1. carottes
2. pain
i- entier
a) blé
b) sept céréales
ii- blanc
3. lait
4. rasoirs
Pratique! Ces deux types de listes sont interchangeables. Dans le menu Niveaux, à droite, l'icône figurant deux flèches permet de passer du type liste à puces à liste à numéros.
Ce qu’il faut savoir pour manipuler les listes:
Une liste possède trois niveaux logiques.
0.
La liste en tant que telle avec l’ensemble de ses éléments;
1.
Chacun de ses éléments (Item);
2.
Les différents paragraphes dans chacun de ces éléments.
Il faut donc simplement être vigilant quand on crée une liste, ajoute ou enlève un élément, lorsqu’on rajoute un paragraphe dans un élément de liste, de ne pas confondre les uns et les autres pour arriver, par exemple, à créer une liste par élément!
Pour choisir les options de votre liste cliquez sur le niveau 0 de votre liste dans le menu Niveaux à droite, soit Liste à numéros + ou Liste à puces + (le + indique un choix d’options). Vous pouvez ainsi choisir:
Le type de puce ou de numérotation: 1, 1., 1-, 1), -, a, i, etc.
Le début de la numérotation: voulez vous commencer le compte des éléments à 0, 1 ou 10? à a, b (alors il faut indiquer 2, car b est la seconde lettre de l’alphabet) ou z (26), etc.?
L’intervalle entre les compteurs: voulez-vous compter les éléments de 1 en 1, de 2 en 2, de…?

6.9.2.1 Une liste dans une liste

Placez-vous dans l’item (élément) de la première liste et insérez une nouvelle liste en cliquant sur Boîtes/Listes/Liste à puces ou Boîtes/Listes/Liste à numéros.
Le traitement de la seconde liste se fait de la même façon que pour une liste unique.

6.9.3 Description

Description: Menu Boîtes/Listes/Descrition
Une Description est une forme de liste un peu particulière puisque chacun de ses Items (Éléments) comprend un titre et un contenu.
Description 1: ici le titre de l’axiome 1
Ici le texte de l’élément 1 qui donne par exemple une définition, celle de l’axiome 1
Description 1: Ici de titre de l’axiome 2
Ici le texte de l’élément 2 qui donne par exemple une définition, celle de l’axiome 2

6.10 Boîtes de code

6.10.1 Boîte destinée à écrire directement en XMLaTeX

XmLateX: Menu Boîtes/Code/XMLaTeX
Si vous voulez écrire directement en balises XMLaTeX.

6.10.2 Boîte destinée à citer du code

Verbatim: Menu Boîtes/Code/Verbatim
<xhtmlandlatex>
 
<xhtml>
 <math>
  <mrow>
   <msub>
    <mrow>
     <mo stretchy="false">(</mo>
    </mrow>
    <mrow>
     <mi>g</mi>
    </mrow>
   </msub>
   <mi fontstyle="normal">I</mi>
   <mo stretchy="false">(</mo>
  </mrow>
 </math>
</xhtml>
 
<latex>$(_g\mathrm{I}($</latex>
 
</xhtmlandlatex>

Verbat: Menu Boîtes/Code/Verbat
( g I ( $(_g\mathrm{I}($

6.11 Style du texte

Figure 6.6 Encadrement du texte
Une sélection de texte peut être encadrée plusieurs fois.
Ici la sélection "Construire la tables des matières" est encadrée par un souligné et par un lien, la sélection "truire la table des m" est encadrée par un Italique. Chaque encadrement est délimité par des petites barres verticales de couleur vous permettant de les repérer.
Un clic de souris sur le texte encadré ouvre la fenêtre indiquant les cadres présents.

6.11.0.1 Supprimer un style dans le texte

Si vous voulez débarrasser un texte sélectionné de l'ensemble de ses cadres cliquez sur l'icône "crayon". Le texte est conservé.

6.11.0.2 Supprimer du texte stylé

Pour supprimer un texte encadré: rappelez-vous que votre touche «Retour» n'est pas valide pour supprimer une boite, et dans ce cas-ci un encadrement. Pour vous débarrasser d'un texte encadré cliquez sur ce texte 1 fois puis sur l'icône "croix rouge".
Si vous cliquez sur l'un ou l'autre des cadres indiqués sa fenêtre d'options s'ouvre.

6.11.0.3 Styles du texte

Créer un encadrement de style:
1. Sélectionner le texte à encadrer.
2. Ouvrir le menu Éléments (ou cliquer sur le style voulu dans la barre de menu e haut de l’éditeur).
3. Cliquer sur le style choisi.
Figure 6.7 Encadrement de style
Les flèches bleues permettent d'étendre ou de raccourcir l'encadrement du texte, à droite d'une part, à gauche d'autre part.
Pour supprimer un encadrement de ce type sans supprimer le texte encadré cliquez sur l'icône "crayon".
L'icône "encoche bleue" permet simplement de refermer la fenêtre du cadre.
- G: gras
- I: italique
- S: souligné
- B: barré
- *: note de bas de page
- Pc: petites capitales
- Sigle: pour indiquer la signification d'un sigle
- a: texte en exposant
- a: texte en indice

6.12 Créer un lien hypertexte

1. Sélectionner le texte à encadrer.
2. Ouvrir le menu Éléments.
3. Cliquer sur le type de lien choisi.
Figure 6.8 Encadrement de lien

6.13 Insertion de caractères spéciaux

6.13.1 Principe

Les caractères spéciaux sont des éléments qui pourraient encombrer la lisibilité informatique de votre livre si vous les rentriez directement sur votre clavier. Ils sont en effet soit signifiants sur le plan informatique (et sont compris comme du code plutôt que comme du texte), soit tout simplement non reconnus et causes d’erreurs. Faites-donc attention à eux, pour le bien de votre livre!
Certains sont prévus pour être reconnus instantanément lorsque vous les écrivez: « , », _, °, %, #, &, <, >, [, ], {, }. Faites attention aux autres lorsque vous rédigez.
Lorsque vous importez un texte ou faites un copier/coller depuis un texte extérieur à La Poule ou l'Œuf vérifiez l’ensemble de ces caractères.
À l’intérieur de La Poule ou l'Œuf, si vous avez coupé ou copié un extrait de texte vous le retrouvez dans le mémo (quatrième onglet du menu de gauche). Au moment ou vous le collez dans un autre § appuyez sur la touche Ctrl, vous conserverez ainsi la structuration des caractères spéciaux de l’extrait déplacé.

6.13.2 Protocole

Menu de gauche Éléments
Figure 6.9 Cadre de type «caractères spéciaux»
On reconnaît un caractère spécial correctement authentifié à son fond rosé.
La plupart parlent d'eux-mêmes nous n'en détaillerons donc que quelques-uns:
- espi: espace insécable
- cesure: insertion d’une indication de césure pour la découpe du mot en bout de ligne le cas échéant.

6.14 Notes de bas de page

La Poule ou l'Œuf permet de créer deux types de notes de bas de page:
-
les notes simples, constituées d’un seul paragraphe de texte,
-
les super notes de bas de page qui peuvent être constituées de plusieurs paragraphes, listes, etc, destinées à des notes beaucoup plus denses.
Ces deux types de notes de bas de page ne se créent pas de la même façon.

6.14.1 Notes de bas de page simples

6.14.1.1 Principe

Écrivez le contenu de votre future note de bas de page à l’endroit du texte où sera placé l’appel de note correspondant. Dans La Poule ou l'Œuf on écrit d’abord le contenu auquel on indique ensuite qu’il est « affecté » en bas de page.

6.14.1.2 Protocole

Sélectionnez la section de texte destinée à se trouver en bas de page,
Dans le menu de gauche Éléments ou dans la barre d’icônes cliquez sur l’astérisque (*). Votre texte est affecté en bas de page dans la publication bien que dans l’éditeur il reste à son emplacement d’origine.

6.14.2 Super notes de bas de page

6.14.2.1 Principe

Les super notes de bas de page sont des blocs entiers de texte que l’on affecte en bas de page. Ils peuvent contenir des paragraphes, des listes, des entrées d’index, etc. (attention: pas de titres, d’images)
Il s’agit donc de rédiger ces contenus dans un bloc « super notes » auquel on donne un nom. Ensuite on appelle cette super note depuis l’endroit du texte qui devra pointer dessus. Exemple ici1.

6.14.2.2 Protocole

Créer une super note de bas de page:
Cliquez sur Super Footnote
Rentrez votre contenu dans la super note.
Menu de droite Niveaux cliquer sur Super Footnote + et donnez dans le champ name un nom d’appel à votre super note (sans espaces ni caractères spéciaux).
Appeler votre super note de bas de page dans votre texte:
Placer le curseur à l’endroit du texte où vous voulez placer votre appel de note de bas de page.
Menu de gauche Éléments, cliquez sur la double dague (‡).
Cliquez sur la ‡ dans votre texte, ouvrez la fenêtre et indiquez dans le champ name le nom que vous avez donné à votre super note de bas de page.


1.
N’Guo s’était rendu compte que cette manière de voir les choses reposait sur la confusion entre la forme et l’idée. La plupart du temps, on s’imaginait que la compréhension dépend de la présentation d’un texte, de la manière dont celui-ci est agencé. On pense donc qu’il existe une forme immuable et appropriée pour exposer n’importe quelle idée. C’est comme si on s’avisait de penser qu’il n’y a qu’une seule manière de peindre, de jouer de la musique ou de faire des mathématiques. Mais, surtout, cela reposait sur l’idée qu’il voulait justement remettre en cause et selon laquelle il existe des problèmes à résoudre et qu’il n'y a toujours qu’une seule manière de proposer des solutions.
Un paragraphe de texte ordinaire puis une liste:
les maisons,
les immeubles,
les grottes,
les cabanes dans les arbres.
Il n’y aurait donc aucun rapport entre l’exposé d’un problème et le problème lui-même. Mais N’Guo pensait justement qu’il y avait un rapport. Il réfléchissait encore sur ce rapport d’ailleurs. Pour le moment, il s’était arrêté à l’idée que ce que nous nommons message repose sur la même illusion que ce que nous nommons temps. C’est-à-dire, pour ce qui concerne un temps, que nous oublions de rappeler la relativité ou la relation qu’il entretient avec un espace : ce qui s’exprime, suivant le cas par un espace/temps, une vitesse, un rythme, une fréquence, un seuil, une sélection, une bifurcation ou une constante. Et, pour ce qui concerne le message, nous omettons le medium. Et le message/medium est toujours lui-même déterminé par un autre message/medium, et ainsi de suite.
Il n’y aurait donc aucun rapport entre l’exposé d’un problème et le problème lui-même. Mais N’Guo pensait justement qu’il y avait un rapport. Il réfléchissait encore sur ce rapport d’ailleurs. Pour le moment, il s’était arrêté à l’idée que ce que nous nommons message repose sur la même illusion que ce que nous nommons temps. C’est-à-dire, pour ce qui concerne un temps, que nous oublions de rappeler la relativité ou la relation qu’il entretient avec un espace : ce qui s’exprime, suivant le cas par un espace/temps, une vitesse, un rythme, une fréquence, un seuil, une sélection, une bifurcation ou une constante.
Discussion :  1  

Discussion :  1  
Pages :   1    2    3    4 

Administrateur du livre

Creative Commons by-sa - http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/fr/

RSS  Poule ou l'oeuf

One minute, please...
Fermer